fbpx
Sylvain Luc / Stéphane Belmondo 2018-04-18T16:07:16+00:00
Programmation 2018

#SAMEDI 21 JUILLET
DOUVES DU PALAIS CARDINAL

Réserver ma place

SYLVAIN LUC – 20H00

C’est l’histoire d’un homme amoureux d’une guitare. Il fait corps avec elle, en tire des sons, des frissons inouïs, à croire qu’ils inventent ensemble de nouvelles notes et frôlent l’accord parfait. Il est tombé dedans tout petit, à quatre ans, avant d’étudier le violon et le violoncelle pendant 10 ans au conservatoire de Bayonne. Et bien sûr la guitare classique, qu’il détourne, débauche vers le jazz, sa passion.

Très vite repéré, il va alors jouer avec ce que le jazz compte comme interprètes incontournables : Wynton Marsalis, Steve Gadd, Lokua Kanza, Michel Legrand, Elvin Jones, Dee Dee Bridgewater, Manu Katché, Stéphane Belmondo, Michel Portal, Bernard Lubat, Steve Lukather, Larry Coryell, Al Di Meola, Didier Lockwood, John Mc Laughing, Billy Cobham, Jacky Terrasson, Marcus Miller, Richard Bona et bien d’autres.

Si son jeu est baigné de jazz, Sylvain Luc est certainement un vrai caméléon de la musique, à l’aise dans tous les styles  musicaux et dans toutes les formes que la musique peut prendre. Il n’y a pas chez lui d’ostracisme, le seul critère qu’il souhaite revendiquer est celui de la qualité que doit prendre la musique et il sait  magnifier, sans user d’effets de manches,  une mélodie populaire ou un standard de jazz.

Si certains puristes reconnaissent en lui un très grand improvisateur capable de mettre à profit une technicité déconcertante, il peut se jouer des airs de l’enfance et faire des digressions sans toucher à l’âme même de la musique.

STÉPHANE BELMONDO joue PHILIPPE SARDE- 21H30

C’est en écoutant la version de « La Chanson d’Hélène »  (les Choses de la Vie) de Stéphane Belmondo que Philippe Sarde, le célèbre compositeur de Musiques de Films a souhaité rencontrer cet interprète qui l’avait ému. Et c’est tout naturellement qu’une amitié sincère est née entre les deux artistes et que ce projet s’est dessiné, un hommage à quatre mains, entre le maître et l’élève, le compositeur et l’interprète. Suivront un enregistrement discographique et une tournée exceptionnelle de concerts. Le Jazz, le Cinéma, les Belles Images, l’émotion seront au rendez-vous avec Jesse Van Ruller (Guitare), Thomas Bramerie (contrebasse) et un sextet de cordes et vents. Concert en avant-première exclusive au Saint-Emilion Jazz Festival.

LINE-UP :

Trompette/bugle : Stephane Belmondo
Guitare : Jesse Van Ruller
Contrebasse : Thomas Bramerie

Ensemble Cordes et Vents:

Flûte/flûte alto : Sabine Tavernard
Basson : Cecile Hardouin
Cor Français : Camille Lebrequier
Cor Anglais/oboe : Florine Hardouin
Violoncelle : Marianne Mugloini
Alto : Anne Sophie Libra
Vidéo-jockey : Jean Achache

Réserver ma place